Publications | 10 janvier 2021

Astrologie et science au Moyen Âge, par Graziella Federici Vescovini

Depuis ses origines grecques et arabes, tout au long des siècles qu’on désigne comme le Moyen Âge, l’astrologie, en relation étroite avec l’astronomie et la cosmologie, fut au coeur de tout un savoir sur le ciel et le monde. Cette étude se propose de reconstituer l’histoire organique de cette discipline qui offrait un authentique système du monde. L’auteur en présente un tableau narratif depuis le IVe siècle avant J.-C. jusqu’à l’âge moderne. Elle suit les transformations des systèmes cosmologiques qui se sont ainsi succédés, leurs liens dans le temps mais aussi les ruptures. Elle étudie l’évolution des relations entre les sciences parmi lesquelles l’astrologie a fini par jouer un rôle de plus en plus spécifique. Elle montre aussi comment une certaine astrologie a toujours été intégrée et acceptée par les autorités ecclésiastiques et universitaires, tandis que ses aspects jugés les plus dangereux étaient rejetés, d’où résultèrent de fréquentes polémiques sur la nature et la valeur de l’astrologie. On ne peut ici prétendre à l’exhaustivité, d’autant qu’en fin de compte on dispose de peu de documents. Mais on espère avoir fourni quelques clés de compréhension.

Dernière mise à jour :

Il y a 1 minute

Administration