Publications | 15 septembre 2021

Entre philosophie et théologie. Une provocation réciproque, par Francis Guibal

La complexité inédite de notre époque tend à rendre anachroniques les prétentions totalisantes du savoir non moins que du croire. Ces conditions nouvelles pourraient inciter philosophes et théologiens à ne plus s’affronter en vue d’une hégémonie suspecte, mais à s’allier pour garder
sa pertinence à la responsabilité d’une pensée d’expérience soucieuse de s’opposer également à la stupidité et à la violence mortifères des illusions et des idoles. Loin de confondre, cependant, les démarches d’une raison s’ouvrant au risque éclairé de la confiance et celles d’une foi s’exposant aux interrogations partagées de l’existence, ce livre d’un « chrétien philosophe » plaide pour la reconnaissance d’une juste distance entre des convictions et des trajectoires contrastées qui pourraient contribuer, ensemble mais de manière distincte, à maintenir la liberté de l’esprit au travail dans la vie du monde et de l’histoire.

Francis Guibal est docteur en philosophie et professeur émérite de l’Université de Strasbourg. Spécialiste de Hegel, attentif aux pensées contrastées d’Eric Weil et d’Emmanuel Levinas, il s’intéresse particulièrement aux rapports de la philosophie avec la politique et l’histoire, la culture et la religion.

Dernière mise à jour :

Il y a 1 minute

Administration