Publications | 9 mars 2022

La pensée sur la page. L'expérience du carnet chez Simone Weil, par Tasnîm Tirkawi

Ce livre propose une réflexion sur le rôle des cahiers personnels dans la pensée de Simone Weil (1909-1943). Sa structure bipartite présente d’abord la tradition dans laquelle s’inscrit l’intellectuelle française, celle des écoles philosophiques gréco-latines préconisant l’écrit comme outil de soutien aux exercices spirituels. Réécrire, relire et méditer sont ainsi des activités essentielles pour la maîtrise du discours intérieur depuis l’Antiquité. Plus encore, cette pratique de l’écriture personnelle a traversé les époques pour former une expérience fondamentale chez de nombreux penseurs et artistes jusqu’à aujourd’hui. Les carnets de Simone Weil constituent selon cette perspective un texte tout à fait remarquable, qui fait l’objet de la seconde partie de cet ouvrage. Les rapports de l’écrivaine à l’ âme, à la pensée philosophique et politique, ou encore aux œuvres de la littérature mondiale, sont façonnés par la médiation du carnet. Simone Weil fait également œuvre nouvelle en cherchant à écrire au-delà du soi et à se déposséder d’elle-même dans son désir de saisir le monde.

Dernière mise à jour :

Il y a 1 minute

Administration